en flag
nl flag
zh flag
fr flag
de flag
ja flag
ko flag
ru flag
es flag
Listen To Article

Pauvre Elijah. Il a eu une sacrée semaine. Une minute, il met en scène une spectaculaire chute de Dieu sur le mont. Carmel, criant le feu du ciel, condamnant l'idolâtrie, massacrant les prêtres de Baal. La minute suivante, il court un marathon en essayant de battre une tempête. Puis il s'enfuit dans le désert pour échapper aux menaces de mort d'une reine impitoyable. Pas étonnant qu'il se couche enfin sous un balai et dise à Dieu : « J'en ai assez. »

Dieu comprend, cependant, que parfois dans une crise, les choses les plus petites font la plus grande différence. Donc un ange pasteur arrive avec un petit gâteau et un peu d'eau. Après une bonne sieste, une autre dose de gâteau d'ange, et un peu plus d'encouragement, Elijah est prêt à passer à autre chose. Il a encore des rencontres plus profondes avec Dieu.

I Kings 19 ne dit rien sur l'ange apportant Elijah tout matériel de lecture pour passer le temps pendant qu'il repose dans le désert, mais je parie que si Elijah avait un téléphone cellulaire et pouvait obtenir le service, il voudrait faire défiler un blog quotidien avec de courts essais lui rappelant que, comme il a essayé de comprendre comment servir Dieu dans un monde confus, il n'était pas seul.

Tu vois où je vais avec ça. Il y a des chances que vous ne passiez pas vos journées à défier les prêtres de Baal ou à fuir les mauvais tyrans, du moins pas littéralement. Mais nous vivons dans un monde confus, et nous nous épuisons, et nous devons nous renforcer mutuellement dans le discernement, pour nous encourager mutuellement à des rencontres plus profondes avec Dieu.

C'est pourquoi je suis reconnaissant pour le blog The Twelve, qui est un espace important où les écrivains réformés essaient de parler de la pratique chrétienne fidèle et de la pensée fondée sur des principes, de parler avec humour et sagesse, de mélanger la ferveur prophétique avec le bon sens régulier. La communauté que nous avons bâtie est si importante.

Aucun de nous n'a besoin de désespoir, comme Elie l'a fait dans ses pires moments, qu'il était tout seul. Nous avons ici une communauté de lecteurs et d'écrivains qui partagent une profonde confiance que Dieu rédempte le monde, à travers nous et malgré nous.

Nous venons de terminer huit années complètes de postes quotidiens. C'est près de 3000 essais, par des dizaines d'écrivains. Chaque jour, nous méditons, muses et défions, blagues, lamentons et réfléchissons, invitant nos lecteurs à se joindre à nous dans le travail quotidien d'un disciple fidèle. Ceux d'entre nous qui écrivent pour Les Douze espèrent que nos lecteurs pourront compter, chaque jour, sur la recherche d'un peu de nourriture nourrissante ici.

Merci de soutenir le blog à travers votre fidèle lectorat. Nous vous serions reconnaissants si vous pouviez nous aider avec votre soutien financier afin que nous puissions continuer cette bonne chose. Offrez un cadeau unique ou, mieux encore, aidez-nous avec un don mensuel. Parfois, les petites choses font la plus grande différence. Merci.

Il ya des boutons bleus Donate à la périphérie de votre écran.Cliquer sur un vous permettra de donner aujourd'huipour soutenir Reformed Journal et son blog quotidien The Twelve.Contributions régulières sont particulièrement bienvenues. Pourriez-vous faire 5$par mois ? Merci beaucoup.

Debra Rienstra

I am a writer, professor, amateur musician, science fiction fan, and lifelong member of the Reformed Christian tribe. I am also the mother of three children old enough now that I can’t tell you exactly where all of them are at the moment. For my day job, I teach early British literature and creative writing at Calvin College, where I have been on the faculty for twenty years and still need to pedal fast to keep (mostly) ahead of smart, feisty undergraduates. I have published three books, over a hundred essays for The Twelve, and numerous articles, poems, and reviews in popular and scholarly contexts. I have a B.A. from the University of Michigan (Go Blue!) and a M.A. and Ph.D. from Rutgers.

One Comment

  • John vanStaalduinen says:

    Here we have a community of readers and writers who share a profound trust that God is redeeming the world—through us and despite us.
    This is the most profound sentence in this blog in my opinion.
    There are times when I am puzzled by what the blogger wrote, and times when the blog seemed to reinforce that concept that God is in control.
    There are times when I wonder about how “reformed” the author actually is.
    There are times that I was frustrated by the politically inappropriate nature of the blog.
    There are times when I shudder to think that the bloggers as professors have so much influence on student thought.
    I will continue to read and challenge my thinking on the blogs content matter.

Leave a Reply